Défense européenne : Une nécessité géostratégique

Cet article est issu du numéro 1 (novembre 2019) de la Revue du BSD. Téléchargement de l’article en PDF.

Par Thomas Estève-Robert, étudiant à Sciences Po Lyon / Temps de lecture : 30 minutes

        L’Europe de la défense n’est pas une idée neuve. Il s’en était en effet fallu de 50 voix de parlementaires français pour que n’éclose pas dès 1954 une réelle armée européenne possédant un uniforme commun et placée sous commandement de l’OTAN. Il est intéressant de remarquer qu’il y a 65 ans, 10 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, ce projet de Communauté Européenne de Défense (CED) allait bien plus loin dans l’interpénétration des outils militaires des pays de la CEE d’alors que tous les projets proposés depuis. Signe des temps, la tutelle otanienne du projet inscrivait clairement cette initiative dans un bloc atlantiste supervisé par la superpuissance américaine, quand aujourd’hui les velléités d’intégration européenne en matière de défense sont plutôt pour les Européens un moyen de regagner une souveraineté militaire vis-à-vis d’une Amérique en crise existentielle dont la politique et la diplomatie laissent de plus en plus circonspectes les nations du vieux continent.

Lire la suite « Défense européenne : Une nécessité géostratégique »